YANNICK ARDOUIN,
Guide de Haute Montagne (aspirant) & Auteur Photographe
-Beaufortain, Savoie, France-

a propos

12042017-DSC_8791.jpg

Crédit photo : Michel Piola

"Deviens ce que tu es!"

C'est en suivant ce leitmotiv qu'un jour j'ai décidé de sortir de ma zone de confort. Des études supérieures puis un job de cadre dans une grosse collectivité territoriale, un statut de fonctionnaire, une belle maison... L'image d'une certaine réussite sociale, assurément. Et puis non, stop : plus envie de passer à côté de ma vie. Devenir Guide de Haute Montagne, allier cette activité avec mon goût pour la photographie, tel était le challenge. Et croyez moi, à 43 ans ce n'était pas une mince affaire.

Et pourtant : désormais Aspirant Guide à la prestigieuse Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme et Auteur Photographe, je deviens peu à peu ce que je suis. Un amoureux des Montagnes, qu'elles soient petites ou grandes, ici ou ailleurs, difficiles ou avenantes, rocheuses ou glaciaires et un photographe témoin, qui aime à restituer ce que l'univers si particulier de la "verticalité" sous toutes ses formes peut nous offrir. De 2007 à 2017, c'est sur un blog que je racontais tout cela...

Toujours attaché à ma Bretagne natale, je vis à présent en famille à Arêches (Savoie, France) au cœur du massif du Beaufortain. Mon terrain de jeu est dans mon jardin, à la porte de ma maison et c'est sur ma terrasse que l'hiver je chausse les skis pour partir en rando. Le luxe suprême.

Pourquoi "Pierra Menta Factory"? La factory est ce lieu où l'on fabrique des choses (de belles sorties en montagne et/ou de belles images) et la Pierra Menta est cette emblématique montagne du Beaufortain. Il n'en fallait pas plus.

Désormais, mon métier est de vous faire vivre tout cela : je vous propose des moments au grand air qui resteront emprunts de souvenirs, et des images pour que ces souvenirs demeurent palpables, visibles, en attendant une prochaine virée ensemble.

A bientôt donc, que ce soit sur des fats dans la poudreuse de mon jardin, crampons aux pieds pour s'époumoner à 4000m., magnésie au dos sur les bi-doigts du Verdon, ou bercés par le ron-ron du réchaud dans un bivouac perdu. Et toujours, toujours, le Reflex en bandoulière...

Yannick

 

logo_pierramenta-factory_noir_sur_fd_trans_rvb.png

© Yannick Ardouin
Guide de Haute Montagne (aspirant), Auteur Photographe, SIRET n°82915711400010